“Les vibrations massent et caressent votre bébé car elles sont mêlées de sentiments.”

La naissance du chant prénatal

Dans les années 60, la Psychophonie fondée par Marie-Louise Aucher, chanteuse    et professeur de chant permet une approche du chant basée sur la conscience corporelle.

Dans les années 70, appliquant ces principes de chant auprès de femmes enceintes, Marie-Louise Aucher rencontre Chantal Verdière, sage-femme aimant chanter, avec qui elle va collaborer et ouvrir un atelier de chant prénatal à la maternité de Pithiviers.

Le chant prénatal qu'est-ce que c'est ?

Le chant prénatal est une préparation de bien-être destinée à favoriser la décontraction, grâce aux vibrations du chant, durant la grossesse et pendant l’accouchement, à mieux supporter les contractions afin de faire face à la douleur et de ressentir les réactions du bébé lorsque vous le bercez de sons pour approfondir le lien avec lui.

Chanter apaise, donne du tonus, de l'énergie et procure aussi beaucoup de joie !

Véritable moment à soi, le temps de la grossesse est un moment privilégié pour être à l'écoute, prendre conscience de son corps, de sa respiration, lâcher prise et laisser aller ses émotions.

 

 

C'est un accompagnement à l'accueil du nouveau-né qui apporte quelque chose de plus grâce aux bienfaits du chant en complément d'une préparation classique.

Il n'est pas nécessaire de savoir chanter ni même de connaître la musique pour participer aux ateliers mais simplement d'avoir envie de découvrir et de partager.

Que vous chantiez « juste ou faux », le bébé aime entendre la voix de ses parents. Le lien créé sera d'autant plus fort que vos intentions de tendresse et d'amour ressenties par lui sont sincères.

 

“Le corps étant mémoire, la femme sera plus en confiance et rassurée le jour « j » car elle pourra s'appuyer sur les automatismes qu'elle aura intégrés pendant les ateliers.”

 

Au moment d'une contraction, d'un pic douloureux, se souvenir d'une chanson qu'elle aime, le fait d'inspirer et de la chanter intérieurement, même sans émission de sons permettra aux muscles du corps de se relâcher.

“En fonction des chansons et de l'émotivité de chacune, la femme enceinte caresse son ventre, ferme les yeux et sourit quand elle sent son bébé réagir aux sons.”

Comment se déroule un atelier de chant prénatal ?

Le travail se fait en groupe et porte sur différentes postures du corps, vocalises et mélodies.

Il s'agit d'émettre des vibrations qui résonnent à travers tout le corps et qui circulent donc jusqu'au bébé. In utero, le fœtus reçoit ces vibrations au travers du liquide amniotique ainsi les chansons s'inscrivent dans sa mémoire profonde.

A la naissance, l'enfant retrouve avec plaisir les mélodies qu'il recevait dans le ventre de sa maman.

Les points clés du chant prénatal

• Travail sur le corps: activations pour écouter les sons que notre corps émet, éveiller le corps et profiter du bien-être que cela procure.

 

• Exercices vocaux pour ressentir les mouvements de la respiration et des vibrations sur le corps:

- Travail de la respiration abdominale pour être à l'écoute de soi et faciliter le relâchement musculaire

- Sons graves dans différentes postures pour soulager le bassin et le périnée lors des contractions et faciliter la dilatation du col de l'utérus le jour de la naissance.

 

• Chansons tirées d'un répertoire sur les thèmes de la grossesse, de la naissance avec des textes émotionnellement forts afin de tisser un lien avec l'enfant par le son. Chansons qu'il reconnaîtra après sa venue au monde, qui le rassureront et l'apaiseront.

 

• Temps de parole: le chant prénatal est aussi un lieu d'échange et de communication entre les femmes enceintes qui attendent leur premier enfant et celles qui ont déjà vécu un accouchement et qui font part de leur expérience.

Pour qui ?

​Pour celles qui veulent vivre leur grossesse agréablement. Le chant prénatal s'adresse aux couples qui attendent un enfant et au bébé après sa naissance.

Quand commencer?

Dès que vous êtes un peu plus disponible et que vous en l'éprouvez l'envie. Plus vous commencerez tôt et mieux vous intégrerez les principes du chant prénatal.

Et le père dans tout cela?

La présence du futur papa pendant l'atelier est un bon soutien, une aide : il apprécie d'y trouver des solutions pour soulager la future maman en lui tapotant par exemple le bassin et en faisant avec elle des sons graves. C'est l'occasion pour lui de participer activement à la venue de son bébé en se sentant encore plus utile et plus impliqué.

© 2020 Karène Semaille@Chant Prénatal.net.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now